LES PREMIERS GERMES DES GALAXIES

Selon les scientifiques, les premières galaxies nées de l’effondrement gravitationnel de nuages de gaz géants ont surgi dans le vide de l’univers en raison de la répartition inégale de la matière. Les chercheurs associent cette répartition à l’« écho » gravitationnel du processus d’expansion ultrarapide de l’univers après le Big Bang. Certains nuages se sont transformés en galaxies distinctes tandis que d’autres objets plus grands sont devenus les ancêtres de centaines de « mégapoles d’étoiles ».

 

Les astronomes ont trouvé plusieurs dizaines de paires de galaxies naines semblables. Ensuite, ils ont calculé leur vitesse de déplacement et essayé de comprendre s’il y avait un lien entre elles et la gravité. Après avoir analysé le décalage vers le rouge de leur rayonnement, les experts ont différencié soixante galaxies naines combinées en sept amas relativement grands.

Contrairement à beaucoup d’autres petites galaxies et amas, dont la matière noire constitue 99,99% de la masse totale, ces objets contenaient une quantité « normale » de matière noire, semblable à celle trouvée dans la Voie Lactée et dans d’autres grandes galaxies. Par conséquent, on peut dire que les prédictions de la théorie du Big Bang sont correctes.

Les scientifiques suggèrent que la Voie Lactée et des amas d’étoiles similaires ont surgi à la suite de fusions et de collisions entre les galaxies dans ces « amas nains ». Les auteurs de l’article espèrent prouver cette hypothèse à l’avenir grâce à la construction de nouveaux télescopes plus puissants. Ils envisagent en plus de mesurer la masse de ces objets et de déterminer la fréquence de leur collision.

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201701241029757148-galaxie-espace-decouverte-megapoles-etoiles/

LES MICROBES PEUVENT SURVIVRE SUR MARS

Une étude menée pendant plus d’un an par une équipe d’exobiologistes de l’Université de l’Arkansans a récemment confirmé que malgré les températures extrêmes, la composition très fine de l’atmosphère et la radioactivité, les microbes pouvaient bel et bien survivre.

C’est la découverte de méthane par Curiosity qui a incité les chercheurs à réaliser cette étude.

Les méthanogènes sont des microorganismes qui produisent ce gaz naturel sur Terre, ils n’ont pas besoin d’oxygène ni de photosynthèse pour vivre et on pourrait ainsi en trouver sous la surface de Mars du moment qu’ils sont protégés du bombardement ultraviolet.

Les chercheurs ont recréé des conditions similaires à celles sur Mars et soumis des groupes de méthanogènes à plus d’un an de vie martienne simulée : faible pression atmosphérique, température glaciale… Quatre espèces ont réussi à survivre à ces conditions.

Cela n’indique pas que le méthane repéré sur Mars provienne de ces micro-organismes, son origine a plus de chance d’être volcanique.

Il a été prouvé que certaines bactéries et organismes sont capables de résister au vide spatial pendant des mois, nous pourrions ainsi sans le vouloir être à l’origine d’un bouleversement de la vie sur une autre planète ou une lune, en la contaminant avec des organismes terrestres.

http://www.generation-nt.com/prouve-microbes-survivre-mars-actualite-1938356.html

DES MURS SUR MARS

L’Agence aérospatiale américaine (Nasa) a présenté des photos de « murs » naturels gigantesques découverts sur Mars.
La photo a été prise par l’appareil Mars Reconnaissance Obriter avec une caméra hypersensible. Les murs ont été découverts près de la formation de Medusae Fossae. La hauteur de plusieurs murs est comparable à celle d’une maison de 16 étages.

Ces murs ont des analogues sur la Terre. Ils ressemblent à des objets s’élevant à 10 mètres situés dans l’État américain de New Mexico. Ils sont apparus après le remplissage de brèches sous-terraines par de la lave.

 

LA NOUVELLE COMBINAISON SPATIALE DE LA NASA

 Pour habiller les futurs astronautes de la Nasa, mais aussi les prochains touristes de l’espace, le groupe Boeing a dû imaginer une combinaison qui sera beaucoup plus confortable que le modèle actuel : son poids passe de 13,6 kg à moins de 9 . Grâce à des fermetures à glissières, elle s’enfilera plus rapidement et le passage de la position debout à la position assise se fera plus aisément. De son côté, le casque intègre désormais un système de communication permettant les échanges avec les autres membres de l’équipage. Il sera doté d’une visière en polycarbonate offrant un champ de vision à 180°. Les gants ont été quant à eux conçus afin de pouvoir utiliser les écrans tactiles qui équiperont le cockpit de la capsule spatiale de Boeing, dont le premier essai de vol habitable est prévu pour mi-2018.

OVNI ANOMALIE ISS: LA NASA COUPE LA TRANSMISSION

Un chasseur d’ovnis auto-proclamé a repéré un ovni en direct via une vidéoconférence depuis la Station Spatiale Internationale.

John Craddick, de Wolverhampton au RU, déclare qu’il n’a jamais rien vu de la sorte.

Il a raconté au Mirror: « Je l’ai observé (le direct) depuis des années mais n’ai jamais vu d’ovnis dessus auparavant. »

« Je montrais à un ami comment ça marchait vers 23h30 quand le direct a été coupé, et 35 secondes plus tard quand il est revenu en ligne, l’objet est apparu. »

« Au premier coup d’oeil il était vraiment petit puis il est devenu de plus en plus gros, ça a duré 25 secondes, » dit-il.

M. Craddick déclare que l’objet est forcément d’origine extraterrestre car « aucun être humain ne peut voler aussi haut. »

Source: Independent.ie, le 26 janvier 2017 

Selon l’ancien ingénieur de La NASA, James Oberg, si quelque chose d’inhabituel apparaît devant la caméra de l’ISS, il est fortement probable que cela provienne de l’intérieur du vaisseau spatial. Il s’agirait en l’occurrence d’une réflexion à partir des fenêtres de la station ou des lumières en provenance de la Terre.

DISQUE EN ANTARCTIQUE AVEC GOOGLE EARTH

Étrangement, cette zone avait été explorée par un exobiologiste, Dale Andersen en 1992, l’expédition avait été montée par la NASA. Une importante tempête avait eu lieu qui l’avait bloqué. Pour certains, il y aurait un lien entre ces deux affaires, le blizzard n’aurait pas été d’origine naturelle et cela aurait permis de dissimuler certaines anomalies…

ses coordonnées sont : 66°16’23.73″S 100°59’3.25″E

Sur la photo, on voit bien une structure assez étrange. Elle semble artificielle de par sa forme totalement régulière. Décidément, il semble qu’il y ait de nombreuses anomalies inexpliquées sur ce continent. Les explorations sont rares à cause du climat, et cet ovni restera sans doute très mystérieux sans de nouvelles photos de meilleures résolutions ou bien une expédition qui se rendrait sur place.

La couche de glace est très importante et il est tout à fait possible que d’autres mystères se cachent en dessous. Peut-être un autre ovni ou des restes d’une civilisation très ancienne encore inconnue. Il semble qu’avec la fonte des glaces, on découvre de nouvelles choses. Il faut malheureusement que l’on soit dans cette mauvaise situation pour que l’exploration de l’Antarctique se fasse entièrement…

http://dark-ride.org/?p=9596

APOCALYPSE SELON LA SILICON VALLEY

Reid Hoffman, le co-fondateur du réseau LinkedIn, estime qu’au bas mot, la plupart des richissimes de Californie se préparent activement à l’apocalypse. Les millionnaires de la Silicon Valley s’équiperaient d’ailleurs de tout le nécessaire afin de pouvoir survivre à la catastrophe éventuelle.

« J’ai une couple de motocyclettes, des armes et des munitions. Et aussi de la nourriture. J’espère que je pourrai survivre en restant chez moi pendant quelques jours », a évoqué M. Hoffman.

Antonio Garcia Martinez, ex-gestionnaire de produit chez Facebook, a acheté 5 acres de terrain boisé sur une île du Pacifique. Il les a équipés de panneaux solaires, de génératrices et d’armement.

Yishan Wong, l’ex-PDG du site Reddit, a souligné que toutes les dépenses de ces millionnaires étaient justifiées.

« Ils ne pensent pas nécessairement que l’anéantissement est probable. Ils considèrent cela comme un événement éloigné, mais aux conséquences très graves. Donc, compte tenu de l’argent qu’ils possèdent, en dépenser une partie pour se protéger… C’est une chose logique à faire », a-t-il noté

Quant à la cause de l’apocalypse éventuelle, les scientifiques atomiques jugent « très élevée la probabilité de catastrophe planétaire »

IL PREND UNE DROIT PAR UN PETIT GRIS

Un homme prétend qu’il a été enlevé par des extraterrestres ; et déclare qu’il «peut le prouver» parce que son enlèvement a été enregistré à l’aide d’une caméra et peut être vu sur Google Earth.

La prétendue victime de l’enlèvement galactique prétend que le moment où il a été « frappé au visage par un extraterrestre » avant l’enlèvement, a été enregistré par une caméra satellite et peut maintenant être vu par tout le monde sur le site Web de Google.

John Mooner, un expert ufologue auto-proclamé originaire de Torquay dans le Devonshire prétend avoir eu un certain nombre de rencontres du troisième type avec des extraterrestres et des ovnis, mais l’enlèvement est son épisode le plus bizarre.

Et il a plus tard allégué que son expérience d’être battu par un extraterrestre l’a marqué à tout jamais, sur Google Earth.

M. Mooner prétend ne pas se souvenir de l’incident après avoir reçu un coup au visage par l’extraterrestre dans une rue de la ville.

Il a dit au Torquay Herald : « Les images satellites me montrent clairement en train d’essayer de combattre l’extraterrestre gris en le frappant au visage. »

« Le satellite a capturé un véritable enlèvement extraterrestre qui a eu lieu. La chose choquante à ce sujet, c’est que je suis enlevé par un alien gris et l’image satellite me montre clairement en train de combattre l’extraterrestre gris en le frappant en pleine face. »

John Mooner affirme que ces images montrent son enlèvement par des extraterrestres à Torquay, Devon.

Il a ajouté : « En regardant l’image, il semble que l’extraterrestre a bloqué mon coup de poing et l’a saisi, il a été capable de me décocher une droite. Je ne me souviens pas du tout de ce qui s’est passé. Je me souviens cependant des épisodes sporadiques de temps manquant tout au long de l’année de 2016 et remontant les années précédentes. Je me souviens que je portais une casquette de Baseball et une chemise noire. C’est vraiment moi sur l’image satellite. »

Les lecteurs du Torquay Herald ne sont pas convaincus par ses revendications sensationnelles.

Alan Andrew a publié sur le site Web : « J’ai abandonné la lecture de ce dingue. »

Rob Bedward a dit : « Oh pas encore… il y a beaucoup d’histoire ovnis légitimes en cours et vous choisissez de couvrir ce gars… pouvons-nous avoir une véritable histoire d’ovni s’il vous plaît. »

Paul Aldis a dit : « Comment pouvez-vous être expert de quelque chose de théorique ? »

Mais, M. Mooner est l’un d’un certain nombre de gens qui font récemment des allégations sur des enlèvements extraterrestres.

Ce mois-ci, un individu a écrit à propos de son « enlèvement » où il a soi-disant reçu les « secrets de l’univers ».

Et une femme a déclaré à une conférence Close Encounters dans la baie de Byron, en Australie, que les extraterrestres l’ont enlevée et ont dérobé ses ovaires pour confectionner des hybrides Extraterrestres-humanoïdes.

Un grand nombre de personnes croient que les enlèvements d’extraterrestres existent et plus de 40.000 Américains souscrivent à une assurance en cas d’enlèvements paranormaux.

Source: Express.co.uk, traduction par Anguille Sous Roche

OVNI QUOTIDIEN SUR LA ROCHE-SUR-YON

Depuis deux semaines, des habitants de la Garenne observent un phénomène étrange dans le ciel…

Tous les soirs, depuis plus de deux semaines, au-dessus du quartier de la Garenne, ils sont plusieurs témoins à observer dans le ciel « une boule de feu qui émet des rayons bleus ». « Cette chose fait un tout un périple dans le ciel de 21h à 22h30 environ. »

Elle passerait notamment au-dessus de la tour du Grand Pavois, et survolerait le secteur de la maison d’arrêt. « Elle arrive de l’est de la ville, fait des mouvements circulaires, et repart en direction de la route d’Aizenay. »

Est-ce un drone? Un faisceau laser venant du sol? La planète Venus, qui est visible à l’œil nu, et très brillante en ce moment? Ou tout simplement des extraterrestres? Toutes les hypothèses méritent d’être survolées…

Le Groupe d’études et d’informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés (Geipan) recueille les témoignages des personnes ayant observé des phénomènes étranges dans le ciel. Il suffit de remplir un questionnaire sur le site: www.cnes-geipan.fr.

via Ouest France

OVNI INEXPLIQUABLE AU CHILI: VIDEO

Les autorités chiliennes viennent de porter à la connaissance du grand public, l’existence d’une vidéo mettant en évidence un objet volant non identifié ou Ovni filmé au large de Santiago, en novembre 2014.

Ces images ont été filmées par des passagers se trouvant à bord d’un hélicoptère de la marine. Il s’agit notamment d’individus non seulement connaissant bien leur métier mais aussi bien entrainés et hautement qualifiés. Ces derniers ont été dans l’incapacité de donner des explications sur cet objet volant qu’ils ont repéré, un objet plutôt long n’ayant rien en commun avec des objets du monde connu.

Selon les résultats d’une enquête menée par Paris Matchsur cette affaire, ce cas survenu au Chili serait un des cas les « plus extraordinaires, les plus documentés et les plus incontestables de l’ufologie« . Jusqu’à maintenant, personne n’est en mesure de fournir une quelconque explication sur cet Ovni.