OVNI SUR ANTARCTIQUE-VIDEO

Le chercheur dans le domaine des phénomènes paranormaux Valentine Degterev, qui habite dans l’Oural, affirme avoir découvert un ovni géant perdu quelque part en Antarctique. Quoique son affirmation paraisse aussi sensationnelle qu’étrange, le chercheur, quant à lui, est convaincu de sa trouvaille, faite sans sortir de chez lui à partir d’images réalisées par les satellites.

Ainsi, M.Degterev avoue avoir trouvé cet objet mystérieux en forme de losange par pur hasard.

«En 2012, le flanc de la montagne a été filmé par les caméras de la NASA. L’image est désormais disponible sur le site Google Earth. On voit que cet objet anthropogène est fait de métal. On peut l’observer sous tous ses angles à différentes époques. Donc, il y a longtemps qu’il est apparu sur le flanc de la montagne», a-t-il déclaré.

Selon lui, cet ovni de métal blanc mesurerait 30 mètres de long et environ 20 mètres de large, soit l’équivalent d’un bâtiment de 12 étages. Il aurait été conservé, d’après le chercheur, pendant des centaines et voire des milliers d’années grâce à la couche épaisse de neige et de glace qui le recouvre.

Par ailleurs, à l’appui de ses découvertes, Valentine Degterev va même jusqu’à indiquer les coordonnés exactes de l’objet en question, qui se trouverait ainsi selon lui à 72°32’41.03 S, 68°20’1.84 E.

M.Degterev est connu depuis longtemps pour ses découvertes originales. Il a déjà, auparavant, affirmé pouvoir faire la lumière sur l’Affaire du col Dyatlov, devenu cimetière pour neuf skieurs dont la mort a été causée par «une force irrésistible inconnue» dans les années 50 en Russie. Le chercheur avait alors signalé avoir trouvé un objet qui n’était en fait rien d’autre que la partie hors-sol d’un bunker construit pendant la guerre froide dans les montagnes de l’Oural.

OVNI RECTANGLE SUR LA CHINE

Au cours des dernières semaines, il y a eu un nombre important d’événements surnaturels en Chine. Jusqu’à présent, il y avait l’incident de la «ville flottante» dans lequel les spectateurs ont décrit brièvement les formes des bâtiments dans les nuages avant qu’ils ne disparaissent, et il y a seulement quelques jours, une forme mystérieuse d’OVNIS sombre sont apparus dans les nuages au dessus d’une plage. L’objet repéré récemment a été pris en vidéo et en photo.

Pour le gouvernement chinois, ce ne sont que des lumières projetées par des projecteurs sur des nuages.

Source: Disclose.tv, le 20 août 2017

COMMENT TERRAFORMER MARS ?

La NASA a trouvé un moyen pour rendre l’atmosphère de Mars habitable, et compte pour ce faire envoyer des micro-organismes sur la planète rouge à bord de la mission Rover 2020.

Selon The Independent, les scientifiques se proposent d’envoyer des micro-organismes (des algues ou des bactéries) à bord de la mission Rover 2020 dans le but de créer un air adapté à l’humain sur Mars.

Ces micro-organismes doivent trouver de la nourriture dans le sol martien afin de produire de l’oxygène.

Si l’expérience réussit, l’oxygène ainsi produit pourrait être utilisé pour la respiration des hommes et alimenter les fusées pour le vol de retour sur Terre.

En outre, la réussite marquera une étape majeure dans la transformation de Mars en planète habitable pour les futures colonies humaines.

L’atmosphère de Mars contient seulement 0,13% d’oxygène, contre 21% sur Terre.

Les chercheurs américains projettent également de construire un bouclier magnétique autour de Mars et d’y installer un réacteur nucléaire.

En outre, ils espèrent lancer une station spatiale lunaire qui pourrait servir de point de départ aux missions vers le reste du système solaire.

Les projets grandioses de coloniser Mars avaient été annoncés par le fondateur de l’entreprise SpaceX, Elon Musk.

UN ESCARGOT SPATIAL COLOSSAL SUR PLUTON

 

Cela fait des décennies que nous avons lancé la première sonde spatiale pour explorer les confins de l’espace. Ces sondes ont désormais fait des découvertes très bizarres.

Le système solaire recèle de mystères et on peut le constater à travers toutes les images et vidéos prises par des sondes spatiales ultra sophistiquées.

Un de ces mystères se trouve sur la planète naine Pluton dans notre système solaire. La sonde spatiale « New Horizons » a voyagé jusqu’à cette planète au bord du système solaire et a fait des découvertes plus que surprenantes : un escargot plutonien de l’espace !

VOICI LA PHOTO BIZARRE EN QUESTION. VOUS VOYEZ PAS QUELQUE CHOSE D’ÉTRANGE ?

Les scientifiques de la NASA pensent qu’il peut y avoir de fortes quantités d’azote gelé à la surface en raison du niveau incroyable de pression.

Mais plusieurs scientifiques croient fermement que l’étrange anomalie de Pluton est quelque chose de «vivant» et peut-être des créatures extraterrestres ressemblant à des escargots colossaux.

Alors, qu’est ce que cela pourrait-il être ? Devons-nous nous fier à l’analyse scientifique de la NASA ou aux dires des chasseurs d’OVNIS?

REGARDEZ LA VIDÉO POUR EN SAVOIR PLUS:

L’astronome et analyste d’images, Marc D’Antonio a dit :

« New Horizons nous a montré des perspectives de Pluton que nous n’avons jamais vues auparavant, des images sans précédent. Ces images incluent celles qui ressemblent à un escargot – vous pouvez voir ce qui pourrait être une coquille et une tête et c’est vraiment étrange. On dirait même qu’il laisse un sentier, alors est-ce que nous voyons vraiment des escargots spatiaux à la surface de Pluton?

LES SCIENTIFIQUES DE LA NASA N’EN SONT PAS CONVAINCUS :

Publié à la base sur Express.co.uk

Source: Disclose.tv, le 21 août 2017

CAILLOUX BIZARRE PROCHE DE OPPORTUNITY

Un étrange cailloux a été repéré le 8 janvier 2014 par le rover Opportunity de la NASA, il n’y avait rien d’autre que du sable rouge aux alentours. Le rocher en forme de donut est blanc à l’extérieur et rouge à l’intérieur. Un extraterrestre a-t-il lapidé le lieu du rover ?

Source: Disclose.tv, le 21 août 2017

LES RHÉSUS NÉGATIF APPARTIENNENT À UNE ASCENDANCE EXTRATERRESTRE

Une nouvelle théorie assez controversée déclare cela. Et si, comme les chercheurs le suggères, les personnes dont le sang est de rhésus négatif appartiennent à une ancienne lignée des Dieux, ceux qui sont venus du ciel sur terre, en utilisant des vaisseaux ultimes qui ont mal été interprétés pendant des années par les humains en tant que divinités et dieux ??

VOUS-ÊTES VOUS DÉJÀ POSÉS LA QUESTION « POURQUOI MON SANG EST DE FACTEUR RHÉSUS NÉGATIF » ?

Eh bien, quelques chercheurs et auteurs croient que le sang de rhésus négatif recèle de nombreux secrets d’un autre monde. Plein de gens s’opposent fermement à la théorie que les gens de sang rhésus négatif peuvent appartenir aux Nephilims ou aux soi-disant Dieux, la progéniture des dieux, une race qui s’est supposément développée en parallèle avec les humains.

Cependant, selon certaines théories, ce n’est pas le cas. Subissez avec moi et ouvrez votre esprit un instant.

L’auteur et chercheur Robert Sepehr nous donne des indices sur l’énigme qui entoure le facteur rhésus négatif comme jamais auparavant.

Saviez-vous « Qu’il y a 612 espèces et sous-espèces de primates qui sont reconnues par l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), et mystérieusement, aucune ne possède du sang de rhésus négatif » ? – Robert Sepehr, Espèce Amnésique : Notre Histoire Interdite.

Sepehr soulève de nombreuses questions qui restent des énigmes sans fin. Mais qu’est ce que le facteur rhésus négatif ?

Selon Sepehr, si notre espèce a évolué à partir d’un ancêtre africain commun alors le sang devrait être compatible partout, mais pour certaines raisons, nous ne savons pas pourquoi.

Il semblerait que 85% de l’humanité possède un sang de rhésus positif, cependant toutes les familles royales ont du sang de rhésus négatif.. Humm… Très Bizarre !

Pourquoi le sang de rhésus négative est-il si RARE ?

Selon des auteurs comme Sepehr, les traits énigmatiques liés à ce type de sang « rare » sont nombreux, mais il y a très peu de réponses. Cette théorie controversée peut-elle répondre à cette question fondamentale et ultime ?

Source: Disclose.tv, le 21 août 2017

CURIOSITY DE LA NASA N’A JAMAIS QUITTÉ LA TERRE

Il y a un nombre croissant de gens qui pensent que le rover Curiosity de la NASA n’a jamais quitté la Terre en premier lieu.

En réalité, les images de la NASA reçus depuis ‘Mars’ proviennent de notre propre planète… plus précisément l’île de Devon au Canada.

Source: Disclose.tv

DE VIOLENTES TEMPÊTES DE NEIGE SUR LA PLANÈTE ROUGE DURANT LA NUIT

Les nuits martiennes sont en effet secouées par de violentes tempêtes de neige, d’après une étude publiée lundi dans Nature Geoscience. Ses auteurs affirment que des chutes de neige localisées se produisent régulièrement sur la planète.

Selon Aymeric Spiga, chercheur au laboratoire de météorologie dynamique à Paris, dans l’atmosphère froide et mince de Mars, des nuages de particules de glace peuvent se former même si la quantité de vapeur d’eau y reste faible par rapport à la Terre.

 En 2008, l’atterrisseur Phoenix de l’agence spatiale américaine NASA avait révélé que ces nuages pouvaient entraîner des chutes de neige. «À l’époque, on avait supposé que ces particules de glace tombaient lentement sous l’influence de leur propre poids», raconte le chercheur cité par les médias européens.Cependant, en modélisant l’atmosphère martienne ainsi que ses nuages de glace, Aymeric Spiga et ses collègues ont pu établir que les chutes de neige étaient provoquées par des vents très violents.

«Les précipitations de neige se font par des courants descendants très violents et une particule de glace peut tomber en 5 à 10 minutes», précise le chercheur.

Toujours selon l’étude, les particules de glace martienne sont extrêmement petites et ne ressemblent point aux flocons terriens. Ainsi, à la surface de la planète, «on ne verrait pas une grosse couche de neige, mais plutôt un givre très fin», indique M.Spiga.

UN OVNI SE PLANQUE DANS LES NUAGES

Un homme, en vacances aux Philippines, a filmé un OVNI terrifiant et sombre planant à quelques mètres seulement au-dessus des têtes des touristes présents au moment des faits.

Le témoin, qui a tenu à conserver son anonymat, a publié sa vidéo sur une chaîne YouTube, spécialisée dans l’ufologie et qui étudie, de manière sérieuse, les phénomènes célestes inexpliqués.

Des experts ont regardé et examiné ces images. Ils pensent qu’il pourrait s’agir d’un engin d’origine extraterrestre qui utilise un nuage afin de se camoufler.

L’expert en OVNI « SecureTeam 10 » s’est exprimé sur cette affaire :

« Le témoin a déclaré qu’il était en vacances aux Philippines et qu’il roulait sur une route quand il a remarqué un objet en forme de boîte vraiment étrange. »

« Il semblait être perché dans un nuage, presque comme s’il utilisait le nuage comme technique de camouflage. »

« Il a dit qu’il était de couleur foncée, il avait l’air très grand et sa forme n’a jamais changé. »

Après avoir édité le contraste de la vidéo pour le rendre davantage visible, Tyler, a ajouté :

« Vous pouvez voir exactement ce dont parle le témoin et, comme il l’a dit, il s’agit d’un objet étrange en forme de nuage. »

« C’est presque comme si cette chose essayait de ressembler à un nuage. »

Des sceptiques ont émis leurs hypothèses quant à ce cas fort intéressant. L’un d’eux s’exprime :

« Cela semble assez effrayant, mais cela pourrait être le sommet d’une montagne ou quelque chose qui titille les nuages. »

Source: Daily Star, traduction par Activité Paranormale

SOHO CAPTE UN OVNI PROCHE DU SOLEIL

Un « vaisseau-mère » extraterrestre a récemment été repéré près de notre Soleil. L’OVNI serait, selon les ufologues, fait d’un matériel capable de résister à des températures extrêmes. En effet, si près du soleil, n’importe quel autre objet serait brûlé instantanément …

Streetcap1, un ufologue bien connu sur Internet, a découvert un mystérieux objet brillant planant non loin du soleil. Comme à son habitude, le spécialiste a partagé sa trouvaille sur sa chaîne YouTube, le 13 août 2017. Cette apparition surréaliste a attiré l’attention de nombreux passionnés s’intéressant aux formes de vie extraterrestres.

La photo a été prise par SoHO (« Solar and Heliospheric Observatory »), un observatoire solaire spatial placé en orbite autour du soleil le 2 décembre 1995.

De quoi s’agit-il ?

Source: Sputnik News, 23 août 2017