DES DISQUES BIZARRES SUR UNE VIDEO DE LA NASA

Une nouvelle vidéo enregistrée depuis la Station spatiale internationale par la NASA montre des traces paranormales… ou bien, ce ne sont que de simples nuages? Alors que les théoriciens du complot s’enthousiasment au vu de cette nouvelle possibilité de prouver l’existence des extraterrestres, les critiques de ces théories se moquent, relate le journal britannique Daily Mail.

Aussitôt des formes étranges sur une vidéo enregistrée par la NASA détéctées, les partisans des théories du complot l’ont récupérée pour la publier sur la chaîne Youtube nommé Third Phase of the Moon (Troisième phase de la Lune, ndlr). En voix-off, on entend un speaker décrire ce qui a été capté:

«Ici, nous avons trois anomalies flottant juste au-dessus de l’atmosphère terrestre».

«Est-ce que c’est quelque chose d’extraterrestre?» se demande-t-il.

Le commentateur de la vidéo a émis l »hypothèse qu’il s’agirait de portails ouvrant vers d’autres dimensions. Décrivant cette apparition comme «des anneaux de fumée», les propriétaires de la chaîne Third Phase of the Moon en sont certains, il n’existe rien de similaire dans l’atmosphère.

La vidéo, qui a été visionnée plus de 23.000 fois, a aussi recueilli de nombreuses réactions des utilisateurs de Youtube. Beaucoup préfèrent le bon sens au vagues suppositions et écrivent que les « anomalies » détectées ne sont que de simples nuages flottant au-dessus de la Terre.

LA NASA FILM TROIS OVNIS CIRCULAIRES

Des chasseurs d’OVNI prétendent avoir repéré trois énormes « portails d’origine extraterrestre » juste au-dessous de la Station spatiale internationale.

Une vidéo, publiée sur YouTube par « Third Phase of the Moon », nous montre trois mystérieuses formes circulaires qui volent non loin de la station spatiale. L’ufologue, qui a mis en ligne ces images, affirme que ces formes sont l’œuvre d’extraterrestres. Pour les sceptiques, il ne s’agit que de simples nuages.

L’auteur publie régulièrement des vidéos dans lesquels il montre des signes prouvant que les extraterrestres sont bien une réalité et non pas un fantasme.

Les images sont tirées du site Internet de la NASA et ont été prises par la Station spatiale internationale. Elles nous montrent trois anneaux blancs non identifiés.

Dans la vidéo, un porte-parole de la chaîne YouTube « Third Phase of the Moon » a déclaré :

« Nous avons trois anomalies étranges qui descendent juste au-dessus de l’atmosphère terrestre. »

Pour ce dernier, ces nuages seraient de mystérieux objets de fumée dérivant dans l’espace.

« Je ne suis pas sûr que ce ne soient que des nuages normaux ; il n’y en a pas d’autres dans l’hémisphère. »

« Si vous les regardez de près, vous ne pouvez tout simplement pas en être sûr. »

« Peut-être est-ce des sortes de vortex ? »

La vidéo a été visionnée plus de 11 250 fois. Beaucoup de personnes soutiennent que ces objets sont des signes d’une vie extraterrestre.

TheGib74, un internaute, commente :

« Des images intéressantes, la Nasa ne veut pas que nous voyions ces choses en haute définition. »

J. Sonders poursuit :

« Ils [ces OVNI, NDLR] sont trop élevés et trop rapides pour être des nuages. J’ai remarqué que certains OVNIS émettaient de la vapeur lorsqu’ils entrent dans notre atmosphère. »

Nick Pope, qui avait l’habitude d’enquêter sur les OVNIS et d’autres mystères pour le ministère de la Défense britannique, s’est exprimé sur cette affaire :

« À risque d’être qualifié de rabat-joie ou de sinistre démystificateur Illuminati, je ne suis pas très impressionné par cette affaire. »

« Les objets ne semblent pas structurés et ils ne semblent pas être sous le contrôle d’une quelconque intelligence. »

« Franchement, cela me semble être une sorte de phénomène météorologique. Ce n’est peut-être rien de plus que de grandes formations nuageuses. »

« Il est notoirement difficile pour des non-experts de faire une analyse significative des séquence vidéos ou même des photos prises par l’ISS dans l’espace. »

Source: Daily Mail, traduction par AP

LES OVNIS DE JFK

Un « ancien pilote » qui a travaillé pour John F. Kennedy a été filmé alors qu’il affirmait que le président des États-Unis avait été assassiné après avoir vu des preuves gouvernementales concernant des extraterrestres et des OVNIS.

L’homme, qui présente un nouveau documentaire intitulé ‘Unacknowledged’, est vu en train de parler à la caméra au sujet d’une conversation qu’il a eu avec le président. Il décrit un article de journal mentionnant les OVNI.

L’homme, qui n’est pas nommé dans le documentaire, affirme que JFK lui a demandé
ce qu’il pensait des OVNI. Il lui a alors retourné la question. Il a ensuite déclaré qu’il ne pensait pas que les humains pouvaient être seuls dans l’univers. Ce à quoi le président des USA aurait répondu :

« Vous avez raison, jeune homme, il existe des connaissances considérables en ce qui concerne les OVNIS et le phénomène extraterrestre dont nous sommes conscients aujourd’hui. »

Le documentaire présente des informations cachées au public pendant des années par le gouvernement des États-Unis.

Le film, réalisé par Michael Mazzola, suit le Dr Steven Greer, un théoricien du complot, qui a joué un rôle majeur dans le soi-disant mouvement de divulgation, qui exige que les dirigeants du pays lèvent la dissimulation sur les OVNI.

Le documentaire approfondi ce qui touche à la mort de Marilyn Monroe. Il suggère qu’il s’agissait d’un meurtre coordonné par la CIA en raison de sa relation présumée avec JFK et prétend qu’elle était sur le point de faire exploser la vérité sur les OVNIS. L’actrice aurait obtenu ces informations sensibles à la suite d’un débat avec le président.

Dans le film, le Dr Greer présente une prétendue note écrite par la CIA deux jours avant que la star ne décède le 5 août 1962 à Brentwood, à Los Angeles, en Californie. Cette note prouverait que M. Monroe a été exploitée par l’agence qui s’inquiétait de sa liaison avec le président.

L’année dernière, une nouvelle théorie alléguait que JFK avait été abattu parce qu’il exigeait la divulgation de fichiers très secrets sur les OVNI de la part de la CIA.

Le chercheur Scott C Waring a publié des copies sur son site Web d’une lettre envoyée par JFK à la tête de la CIA 10 jours avant qu’il ne soit assassiné.

« La candidate à la présidence Hillary Clinton ne le sait pas encore, mais elle n’a pas le pouvoir de publier ce genre d’informations. »

« La CIA la tuerait avant qu’elle puisse le faire, tout comme ils l’ont fait avant JFK. »

« Oui, juste une semaine avant sa mort, JFK a écrit un mémo à la CIA pour publier toutes les informations pertinentes de la NASA, mais d’une façon ou d’une autre, il a été tué avant que cela n’arrive. »

Source: Express.co.uk / Activité Paranormale

ON NOUS PREPARE A UNE INVASION ?

De nombreux ufologues croient que la NASA a peut-être envoyé des OVNIS dans le ciel afin de préparer les habitants sur Terre à une invasion imminente d’une civilisation extraterrestre.

Le jeudi 29 juin 2017, l’agence spatiale Américaine a lancé une multitude de fusées-sondes de type Malemute. Ces fusée ont illuminé le ciel et créé des nuages artificiels de couleur bleue, verte et rouge.

Ce spectacle lumineux a été vu par des témoins à travers toutes les États-Unis de la Caroline du Nord jusqu’à New York.

Le lancement d’une roquette, depuis la base de Wallops Flight Facility en Virginie, a atteint une altitude de 118 milles et a duré huit minutes.

Quatre minutes plus tard, la roquette a déployé 10 capsules de la taille d’une canette, chacune contenant une vapeur colorée qui ont formé des nuages artificiels et luminescents.

Cette étrange mise en scène a provoqué une vague de paniques et les services de police ont reçu plus de 2000 rapports et de photographies de témoins stupéfiés et terrifiés.

Des théoriciens de la conspiration affirment que ce spectacle était simplement une préparation pour une future guerre extraterrestre. Un ufologue de l’organisation « SecureTeam 10 » s’est exprimé, dans une vidéo YouTube, sur cette affaire :

« Cela ressemblait à une invasion extraterrestre et il semblerait qu’ils testent ces différentes technologies susceptibles d’être utilisées [lors d’une guerre extraterrestre, NDLR] afin d’effrayer la population et d’inonder les centres d’appels d’urgence à propos de ces étranges lumières se déplaçant dans le ciel. »

« Ils ont exécuté leurs tests, ils ont vu la réaction du public. Il s’agit d’une couverture parfaite lorsque cela arrivera. »

« Est-ce un test mené dans le cadre du projet Blue Beam ? »

Le Projet Blue Beam est une théorie du complot qui prétend que la NASA essaie de mettre en place une religion qui aurait, à sa tête, l’Antéchrist. Le but final de cet obscure projet serait d’instaurer un Nouvel Ordre Mondial, via une « deuxième venue » de l’Antéchrist technologiquement simulée.

Tyler, l’ufologue, pose la question :

« Croyez-vous que beaucoup des observations d’OVNI dont nous sommes témoins ne sont pas d’une autre planète mais proviennent en réalité de notre propre gouvernement ? »

« Ne seraient-ils que des simulations holographiques pour nous conditionner et nous préparer pour une grande invasion extraterrestre ? »

Source: Daily Star, par Activité Paranormale

IL BAISE AVEC DES EXTRATERRESTRES !

David Huggins, un célèbre artiste, affirme qu’il a perdu sa virginité après avoir eu une relation sexuelle avec une extraterrestre alors qu’il n’avait que 17 ans. Il a décidé de mettre en image cette étrange rencontre dans ses peintures.

Dans un documentaire intitulé « Love and Saucers », on peut voir Huggins, qui est marié, montrer ses peintures sexuellement explicites inspirées de ses aventures sexuelles avec une être venant d’un autre monde.

L’une des toiles, sobrement intitulée « Virginity Lost », représente une humanoïde possédant le corps d’une femme nue et la tête d’un alien. Le témoin prétend que cet extraterrestre se nomme « Crescent ».

Il affirme que le sexe avec Crescent était, au départ, douloureux. Plus tard, il tomba amoureux de cet être au point d’engendrer un enfant hybride avec ‘elle’ !

Au cours de sa vie, David Huggins aurait eu plusieurs enfants à moitié humains, à moitié extraterrestres. Par ailleurs, plusieurs de ses peintures montrent des femmes aliens tenant des bébés hybrides étranges qui seraient le sien.

« Je me suis couché sur le sol et elle s’est mise sur moi. Je ne sais pas pourquoi. »

« Je n’en sais pas beaucoup, mais je sais avec certitude que j’ai perdu ma virginité avec une femme extra-terrestre ».

Huggins a raconté ses expériences extraterrestres souvent classées X dans le cadre d’une exposition de peintures, dont le thème est le sexe entre alien et humain.

Il raconte qu’il a été enlevé pour la première fois par des extraterrestres alors qu’il n’avait que huit ans. Toutefois, ce n’est que plus tard, que leur relation est devenue plus intime.

Il explique avoir aussi rencontré des aliens poilus, des aliens gris ainsi des extraterrestres insectoïdes, avec qui il n’a pas fait l’amour.

Nigel Watson, auteur de « The Haynes UFO Investigations Manual » s’est exprimé sur cette affaire :

« Les expériences de David sont très détaillées, et ses œuvres d’art montrent qu’elles ont eu une influence puissante sur lui tout au long de sa vie. Pourtant, il n’est pas le seul à affirmer avoir eu de telles expériences, qui hantent les gens dès leur enfance. Dans son livre ‘Communion’, Whitley Strieber a récemment décrit avoir été enlevé par des extraterrestres qui ont inséré une sonde anal de 1 pied (0,3 m) à l’intérieur de lui. Cela semblait être une entité vivante, alors quand elle a été sortie, il a été surpris de voir que c’était un appareil mécanique. »

« Beaucoup de ce genre de cas sont apparus dans les années 1960 mais ont été largement ignorés par les ufologues, qui voulaient seulement prouver que les OVNIS étaient des robots artisanaux dans l’espace extra-atmosphérique. Les rencontres extraterrestres et les enlèvements n’ont commencé à être sérieusement considérés et faire l’objet de recherches que dans les années 1970. »

« Dans cette période, le cas de Antonio Villas Boas a été le plus remarquable. Ce dernier a prétendu avoir été traîné dans une soucoupe volante où il a été contraint d’avoir des rapports sexuels avec une belle femme extraterrestre. Quand il est parti, elle a pointé son estomac vers lui et puis vers le ciel, ce qui signifie qu’elle aurait son enfant quelque part dans l’espace. »

« Pour certains ufologues, ces rapports et de nombreux autres cas similaires semblent indiquer que les extraterrestres mènent un programme d’élevage hybride pour créer une race de super-êtres, ce que nous ne pouvons qu’imaginer. Les sceptiques affirment que ces expériences sont susceptibles d’être le produit de la paralysie du sommeil, où les gens sont incapables de discerner la différence entre la fantaisie et la réalité pendant la période qui sépare le sommeil et le réveil. »

https://www.youtube.com/watch?v=aIDadkL6U8g

Source: Metro.co.uk, Activité Paranormale

UN OVNI 7 HEURES EN SUSTENTATION EN GRANDE BRETAGNE

Article source: dailymail.co.uk

Un article de  Phoebe Weston pour Mailonline

Partage de Nick Pope

Traduction Era

 

Les X-Files britaniques révèlent qu’un OVNI a été repéré flottant au-dessus de Skegness pendant sept heures, mais les responsables de la RAF ont été invités à l’IGNORER

  • Les militaires de la Royal Air Force ont été «censurés au plus haut niveau» et on  leur a dit d’ignorer les lumières étranges
  • Le ministère de la Défense a été critiqué pour une réaction mal gérée
  • Un haut fonctionnaire  a écrit au ministère de la Défense en exprimant ses inquiétudes
  • Le cache de 15 fichiers contient des détails sur les observations d’OVNI durant les 50 dernières années
  • Curieusement, les fichiers n’ont pas encore été numérisés, provoquant des théories de conspiration
  • Les ufologues espèrent que les fichiers éclairent l’incident de la forêt de Rendlesham

Un OVNI a été visible sur le radar militaire pendant sept heures au-dessus de Wash à Skegness en 1996 (The WASH est un des plus grands estuaires du Royaume-Uni . Il est alimenté par les rivières Witham , Welland , Nene et Great Ouse), mais les militaires ont été invités à ne rien  faire, selon un document choquant parmi les dossiers britanniques classés x.

Les militaires de la Royal Air Force ont été «censurés au plus haut niveau» et on leur a dit d’ignorer les lumières étranges – qui clignotaient rouge, bleu et blanc – malgré le fait que plusieurs témoins les aient également repérées.

Le ministère de la Défense a été critiqué pour une réaction mal gérée qui, selon certains, aurait pu mettre la nation en danger sérieux lors d’une des observations d’OVNI les plus mystérieuses du pays.

Les dossiers OVNIS classés X ont révélé que le matin du 5 octobre 1996 des lumières vives ont été signalées par plusieurs civils. Mais le secrétaire à la Défense de l’époque, Michael Portillo, n’a rien fait, selon un rapport du journal The Sun.

Un haut fonctionnaire anonyme a écrit au ministère de la Défense en exprimant ses inquiétudes..

 «La RAF est censée, du moins je le croyais, surveiller attentivement les activités au Royaume-Uni, mais ne semble  avoir aucune idée de ce qui se passe», a écrit le ministre.

‘Ont-ils une procédure standard pour ces incidents? Ils avaient assez de temps pour y réfléchir, car l’objet était sur notre radar pendant plus de sept heures !  » a t il dit.

«Bien que je souhaite découvrir ce qui a été vu, ma principale préoccupation provient de la pagaille absolue que de tels événements semblent causer».

Les signalements des lumières étranges ont fait la une des journaux et ont été médiatisées dans diverses émissions de télévision à l’époque.

Je me souviens bien. C’était un cas bizarre », a déclaré  à MailOnline Nick Pope, qui a fait partie du projet OVNI du ministère de la Défense britannique de 1991 à 1994.

 «Le verdict officiel était que le retour anormal du radar aurait pu être causé par une flèche d’église voisine (un effet qui peut se produire dans certaines conditions météorologiques), mais, parallèlement, il y avait des observations visuelles de témoins, y compris des policiers, et plus difficiles à expliquer ».

 « En outre, les événements se sont déroulés au milieu d’une« vague d’ OVNIS» durant laquelle il y a eu de nombreuses observations des habitants. »

Le défunt Martin Redmond – un député qui a pris un intérêt proche et personnel dans le phénomène OVNI – a soulevé la question avec le ministère de la Défense. explique M. Pope.

«Il craignait que, quelle que soit la cause du retour  radar, il semble que la RAF n’a rien fait, peut-être à cause de la  réputation défensive du ministère de la Défense quand il s’agissait d’OVNIS.

 « Il a estimé que, du moins, des enquêtes supplémentaires auraient dû être faites et peut-être qu’un chasseur aurait du décoller – ce qui aurait permis de clarifier le mystère en quelques minutes.
«En fin de compte, Martin Redmond a estimé que ces événements ont mis en évidence une faiblesse fondamentale du système de défense aérienne du Royaume-Uni», a-t-il déclaré.
La lettre suggère également qu’une vidéo de la police sur ces lumières a disparu mystérieusement.

«Cela ressemble à un incident d’ OVNI important, car il est relativement rare de se trouver face à des observations visuelles et radar simultanées», a déclaré à MailOnline Nigel Watson, auteur du Manuel d’enquête sur les OVNIs.
«À la lumière froide du jour, la nation n’était pas menacée, mais cela montre que lorsque les gens cherchent des OVNIS, une étoile ou une planète innocente comblera leur imagination», a-t-il déclaré.
Ce document n’est que l’un des nombreux qui a été présenté la semaine dernière dans le cadre d’une série de fichiers qui ont été publiés  par le gouvernement, et qui ont été gardés secrets pendant près de 50 ans.
Le cache de 15 fichiers, qui ont été publiés par les Archives nationales, contient des détails sur les observations d’OVNIS dans tout le pays.

 

Vidéo Youtube (témoignages en VO)

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

LA NASA AFFIRMA QUE LES EXTRATERRESTRES ARRIVENT

Info envoyée par Didier M

Le collectif de hackers affirme que l’agence spatiale américaine s’apprête à annoncer la découverte d’une vie extraterrestre.

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

L’agence spatiale américaine s’apprête à annoncer la découverte d’une vie extraterrestre douée d’intelligence. C’est du moins ce qu’affirme Anonymous, qui se base sur les récentes avancées de la NASA et sur différentes déclarations, écrit «The Independent». Sur son site internet, le collectif de hackers y va franco: «La NASA dit que les extraterrestres arrivent!», peut-on lire dans un texte publié le 20 juin dernier.

Anonymous, célèbre pour ses attaques informatiques et ses piratages à vocation politique, a été interpellé par les déclarations de Thomas Zurbuchen, astrophysicien et responsable adjoint de la Direction des missions scientifiques de la NASA.

Le 26 avril dernier, devant le Congrès américain lors de l’audience portant sur la science et l’espace, le scientifique a déclaré: «Au vu de toutes les différentes activités et missions dédiées à la recherche de preuves d’une vie extraterrestre, nous sommes sur le point de faire l’une des plus profondes et inédites découvertes dans l’histoire».

 

Dans une vidéo postée sur YouTube, Anonymous étoffe sa théorie en reprenant les propos tenus par des astronautes et des férus de l’espace, qui eux aussi, croient à la découverte imminente d’une vie extraterrestre. Le clip du collectif explique encore que de récentes découvertes, comme la présence d’hydrogène sur une lune de Saturne ou l’existence d’océans sur une lune de Jupiter, renforcent l’espoir de rencontrer un jour des aliens.

Source 

LA NOUVELLE COMBINAISON SPATIALE DE LA NASA

 Pour habiller les futurs astronautes de la Nasa, mais aussi les prochains touristes de l’espace, le groupe Boeing a dû imaginer une combinaison qui sera beaucoup plus confortable que le modèle actuel : son poids passe de 13,6 kg à moins de 9 . Grâce à des fermetures à glissières, elle s’enfilera plus rapidement et le passage de la position debout à la position assise se fera plus aisément. De son côté, le casque intègre désormais un système de communication permettant les échanges avec les autres membres de l’équipage. Il sera doté d’une visière en polycarbonate offrant un champ de vision à 180°. Les gants ont été quant à eux conçus afin de pouvoir utiliser les écrans tactiles qui équiperont le cockpit de la capsule spatiale de Boeing, dont le premier essai de vol habitable est prévu pour mi-2018.