TABBY LA MYSTERIEUSE

Vendredi, la déjà mystérieuse étoile KIC 8462852 a à nouveau aiguisé la curiosité des astronomes à cause d’une baisse inexpliquée de sa luminosité.

KIC 8462852, surnommée Etoile de Tabby, intrigue la communauté scientifique depuis octobre 2015. A l’époque, des astronomes ont affirmé qu’un énorme objet était passé devant elle, allant jusqu’à recouvrir 20% de sa taille.

Depuis, aucune activité suspecte n’avait été enregistrée, jusqu’à vendredi dernier.

Une nouvelle baisse de la luminosité

Rebondissement lorsque Tabetha Boyajian (l’astronome à partir de laquelle l’étoile a été nommée) et un autre spécialiste, Jason Wright, indiquent via Twitter que l’intensité lumineuse a une fois encore diminué.

Mais qu’est-ce qui peut bien produire ce qui ressemble au phénomène de l’éclipse ? Des débris dastéroïdes ? Un nuage de comètes ? Des théories qui peinent à convaincre les astronomes.

Une théorie folle

C’est alors que Tabetha Boyajian, en 2015, affole bien au-delà de la sphère scientifique en évoquant une mégastructure extra-terrestre : “Les aliens devraient toujours être la dernière hypothèse à considérer mais ceci ressemble à ce que vous attendez qu’une civilisation extraterrestre construise”.

Pour le moment, la baisse de luninosité constatée n’est que de 2%, ce qui indique qu’il ne s’agit que du début du phénomène. Boyajian et Wright braquent le télescope Kepler sur l’étoile, en espérant percer le mystère. Et la Nasa y ajoute des observations faites à l’aide d’un télescope spatial à rayons X. Fin du mystère ? Peut-être dans quelques mois, le temps nécessaire à l’analyse des données recueillies. De quoi confirmer l’hypothèse de comètes, ou de tout autre chose.

Espace : toujours plus de mystère autour de l’Etoile de Tabby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *