DES DISQUES BIZARRES SUR UNE VIDEO DE LA NASA

Une nouvelle vidéo enregistrée depuis la Station spatiale internationale par la NASA montre des traces paranormales… ou bien, ce ne sont que de simples nuages? Alors que les théoriciens du complot s’enthousiasment au vu de cette nouvelle possibilité de prouver l’existence des extraterrestres, les critiques de ces théories se moquent, relate le journal britannique Daily Mail.

Aussitôt des formes étranges sur une vidéo enregistrée par la NASA détéctées, les partisans des théories du complot l’ont récupérée pour la publier sur la chaîne Youtube nommé Third Phase of the Moon (Troisième phase de la Lune, ndlr). En voix-off, on entend un speaker décrire ce qui a été capté:

«Ici, nous avons trois anomalies flottant juste au-dessus de l’atmosphère terrestre».

«Est-ce que c’est quelque chose d’extraterrestre?» se demande-t-il.

Le commentateur de la vidéo a émis l »hypothèse qu’il s’agirait de portails ouvrant vers d’autres dimensions. Décrivant cette apparition comme «des anneaux de fumée», les propriétaires de la chaîne Third Phase of the Moon en sont certains, il n’existe rien de similaire dans l’atmosphère.

La vidéo, qui a été visionnée plus de 23.000 fois, a aussi recueilli de nombreuses réactions des utilisateurs de Youtube. Beaucoup préfèrent le bon sens au vagues suppositions et écrivent que les « anomalies » détectées ne sont que de simples nuages flottant au-dessus de la Terre.

Une réflexion sur “ DES DISQUES BIZARRES SUR UNE VIDEO DE LA NASA ”

  • 11 octobre 2017 à 4 h 18 min
    Permalink

    Ӏf joƅ security is high in your checklist of
    prioritiеs, that is onee other factor thats not supplied
    by freelancing. Many individuals sһoulԀ be assured of regular earnings, at a rate that theyll depend on, with
    a purрose to preserve their payments and on a regular baѕis ɗwelling bills as
    much as date. Freelancing is not going to provide the job
    and earnings safety that youd have from being on the workers of a law firm.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *