IL Y PLEUT DES SAPHIRS ET DES RUBIS

Des chercheurs de l’université de Warwick (Grande-Bretagne) ont découvert une nouvelle exoplanète gazeuse, nommée НАТ-Р-7b ou Kepler 2b, sur la surface de laquelle il pleut des pierres précieuses, nous apprend la revue Nature Astronomy.

Il s’agit en fait d’un géant gazeux situé très proche de son soleil, donc soumis à des températures extrêmes (au moins 730 C °). C’est pour cela d’ailleurs qu’on nomme de telles planètes « Jupiter chauds ». Concernant НАТ-Р-7b, son atmosphère est saturée de cristaux de corindon, dont certaines variétés — notamment le rubis et le saphir — comptent parmi les pierres précieuses.
Il est à noter que la planète Kepler 2 b n’est pas unique en son genre, tant s’en faut. Il existe des « Jupiter chauds » où il pleut du plomb et du verre. Du moins, c’est ce qu’estiment les astrophysiciens.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201612131029145447-rubis-saphir-pluies-planete/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *