BOUGER DANS UN FAISCEAU LUMINEUX ?

Pour ces deux chercheurs scientifiques à l’Université de Harvard, qui ont publié leurs résultats dans l’Astrophysical Journal Letter, les explosions qui sont observées pourraient être le résultat de voyages extraterrestres : nous verrions en fait les restes des faisceaux conçus par une civilisation lointaine, mis en place pour voyager sur d’immenses distances interstellaires : les lightsails. Si cette technologie était avérée et que l’homme savait la fabriquer, on pourrait atteindre Mars en seulement trois jours… de quoi révolutionner l’exploration spatiale.

Abraham Loeb, le co-auteur de cet étude, explique être allé « au plus simple » et par élimination. Tout ceci reste bien évidemment une hypothèse, mais pour les scientifiques, elle ne brise pas les lois de la physique.

Pour le moment, aucune preuve non plus des lightsails, sinon qu’ils sont une explication possible à ces explosions lumineuses qui ont été constatées, et qui, selon les scientifiques, doivent être d’une extrême puissance pour que l’on puisse les apercevoir à des millions d’année-lumière.

Et pour les sceptiques, Loeb répond :

« On ne devrait pas se laisser guider par nos préjugés quand on étudie ce qu’il peut y avoir, là-bas, dans l’Univers. […] Je pense que l’on doit se contenter d’observer, et lorsque l’on voit quelque chose d’inhabituel, on doit alors réfléchir et penser à la possibilité que cela puisse provenir d’une source artificielle, construite. Il n’y a rien de négatif à cela, c’est un apprentissage par l’expérience. »

SOURCE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *