LE CERN FABRIQUE DU BIG BANG

Des chercheurs de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN) ont créé accidentellement une matière faite de quarks et de gluons, de l’époque du Big Bang, a annoncé le journal scientifique Nature Physics. Ils ont réalisé cette percée à l’aide du Grand collisionneur de hadrons, le plus grand accélérateur de particules du monde, situé à la frontière franco-suisse.

« Nous nous réjouissons d’une telle découverte. Nous avons une nouvelle occasion d’étudier la matière dans son état primaire. La possibilité d’analyser le plasma de quarks et de gluons dans des conditions plus simples et plus confortables, telle qu’une collision de protons, nous permettrait d’étudier le « comportement » de l’univers avant et après le Big Bang », a déclaré Federcio Antinori, le porte-parole de la collaboration ALICE au sein du Grand collisionneur de hadrons.

Pour « libérer » les quarks et les gluons en question, des températures extrêmement élevées sont nécessaires. Celles-ci, selon des chercheurs, n’ont existé qu’à l’époque du Big Bang.

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201704261031101220-matiere-primaire-big-bang/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *