UN INCENDIE SPATIAL

« Ce n’est que récemment que nous avons eu l’opportunité d’organiser pour la première fois un incendie réel dans l’espace, et les expériences Saffire nous avaient déjà aidé et nous aideront à comprendre comment le feu se comporte en l’absence de gravité », a déclaré David Urban, chef du projet en question et chercheur au Nasa Glenn Research Center.

​Il a ajouté que les autres missions à venir, à savoir Saffire-4, 5 et 6, prévoyaient de provoquer d’autres incendies plus importants qui permettront « de vérifier les premiers systèmes de lutte contre l’incendie ou encore d’éliminer ses conséquences ».

Dans le cadre de ce projet, les scientifiques sont parvenus à étudier l’influence des courants d’air sur la vitesse de combustion du tissu auquel ils avaient mis le feu. De plus, ils ont examiné la façon dont la micro-gravitation affecte la propagation des produits de combustion et leur interaction avec l’environnement.

Selon les astronautes, l’expérimentation s’est avérée fructueuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *