LA NASA VEUT DEVIER UN ASTEROIDE

Trois méthodes, une solution

 

Trois scénarios ont été envisagés pour s’en protéger. Le premier fait penser de loin au film «Armageddon», puisqu’il consiste à faire exploser une ogive nucléaire près de l’objet pour le faire dévier. Problème : si celui-ci n’est pas assez imposant et éclate, les fragments représenteront eux-mêmes un danger pour la Terre. Le second consiste à envoyer des satellites artificiels autour de l’astéroïde cible, qui vont exercer sur lui une force de gravitation pour le faire dévier petit à petit. Mais pour cela, il faut du temps, beaucoup de temps. Pour traiter la situation d’urgence, il faudra repasser.

 

Le troisième, en revanche, présente l’intérêt de pouvoir être mobilisé rapidement et de ne pas induire d’effets secondaires dangereux pour notre planète. C’est là que la mission DART intervient.

 

En 2020, la Nasa va lancer un impacteur cinétique de 300 kg dans l’espace. En dix-huit mois, il va rejoindre un couple d’astéroïdes tournant l’un autour de l’autre, jugés potentiellement dangereux pour la Terre. Le plus gros, Didymos A, mesure 800 m de diamètre. Sa lune, surnommée Didymoon, est un poids plume de 170 m de diamètre. Celui-ci va servir de cible. DART va le percuter en 2020, à une vitesse de 6 km/seconde. L’objectif de ce sacrifice : faire dévier Didymoon de son orbite initiale en modifiant sa vitesse.

 

VIDEO. L’impact de DART modélisé par la NASA

 

L’effet de la manœuvre devait être scruté de près par une sonde européenne, AIM. Celle-ci n’arrivera pas à l’heure, faute d’accord des 22 Etats membres de l’ESA sur le budget de la mission (environ 200 millions d’euros), mais les scientifiques travaillent déjà à un nouveau projet. «Nous sommes en train d’étudier une version moins coûteuse, en diminuant le nombre d’instruments pour rentrer dans un budget considéré comme raisonnable», précise Patrick Michel.

 

Le nouveau projet sera soumis en 2019, pour un lancement entre 2022 et 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *