UNE ENTRÉE SECRÈTE PRÈS DE LA ZONE 51

Des passionnés d’ufologie affirment avoir découvert une base OVNI souterraine non loin de la fameuse et très secrète Zone 51.

Cette base aérienne, hautement confidentielle, est basée dans le Nevada, aux États-Unis. Beaucoup de théoriciens du complot pensent que le gouvernement Américain y entrepose des formes de vie extraterrestre.

Blake et Brett Cousins ont enquêté sur ce lieu si énigmatique et prétendent avoir trouvé ce qu’ils croient être « un hangar OVNI », enterré dans les montagnes à proximité.

C’est en utilisant Google Earth et ses images aériennes que le duo a pu mettre à jour cette anomalie. Blake raconte :

« Cela se trouve juste dans cette chaîne de montagnes. Si vous voyez cette allée, elle semble conduire à une sorte d’entrée souterraine cachée. »

« Ces deux entrées conduisent-elles dans une base à l’intérieur même de cette chaîne de montagnes ? »

« Est-ce qu’ils récoltent des minéraux hors de cette montagne ou est-ce l’entrée d’une base militaire ? »

« Ce sont des images encore jamais vues. Y cachent-ils des OVNIs et des soucoupes volantes récupérés à Roswell ? »

La vidéo a été visionnée plus de 35 000 fois depuis sa publication sur YouTube. Un internaute commente :

« La montagne elle-même ressemble presque à un vaisseau extraterrestre. »

Un autre suggère :

« Cette installation souterraine est peut être utilisée pour le stockage d’armes nucléaires ou de déchets nucléaires ».

L’objectif principal de la Zone 51 demeure à ce jour inconnu. Beaucoup croient que ce site est utilisé pour faire des essais expérimentaux et des essais d’armes.

D’autres, cependant, croient fermement que l’armée de l’air des États-Unis détient des corps extraterrestres et des matériaux appartenant à ces derniers.

Bob Lazar avait affirmé, en 1989, qu’il avait travaillé dans la Zone 51. A l’intérieur, il avait vu un vaisseau spatial extraterrestre, que le gouvernement américain avait en sa possession.

Source: Daily Star, traduction Activité Paranormale, le 20 juillet 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *